L’accréditation : une préoccupation de tous !

En juillet 2019, le Centre Hospitalier de Wallonie picarde a obtenu l’accréditation de niveau « platine » de la part d’Accreditation Canada. Il devient ainsi le premier hôpital général wallon à obtenir cette distinction. Durant ce même mois, l’Hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola s’est vu attribuer l’accréditation de niveau « Or » tandis que le Centre Hospitalier de Mouscron l’avait déjà reçue en 2016.

D’autres hôpitaux membres de santhea sont également en voie d’accréditation dont le Centre Hospitalier Régional de Namur, le Centre Hospitalier Régional de la Haute Senne, le Centre Hospitalier Universitaire de Saint Pierre, le Centre Hospitalier Universitaire de Tivoli, le Centre Hospitalier Universitaire et Psychiatrique de Mons-Borinage, les Centres Hospitaliers Epicura de Hornu et de Ath, l’Hôpital Erasme, le Centre Hospitalier Universitaire de Charleroi, l’Hôpital André Vésale ainsi que le Centre Hospitalier Régional de Huy, pour ne citer que ceux-là.

Les hôpitaux attachent de plus en plus d’importance à la sécurité des patients et à l’amélioration de la qualité des soins délivrés. C’est pourquoi de nombreuses institutions intègrent des programmes d’évaluation continue en vue d’obtenir une accréditation.

Délivrée par des organismes internationaux indépendants, l’accréditation se base sur un processus d’évaluation continue qui s’articule autour d’un ensemble d’exigences de qualité et de sécurité formalisé et présenté sous forme de normes internationales reprises dans un « référentiel ». Par ailleurs, l’organisme d’accréditation peut lui-même être validé par la Société internationale pour la qualité des soins de santé (l’ISQua).

En 2013, santhea (en collaboration avec le Groupe de Recherche Interdisciplinaire Quality, Safety & Resources attaché au Centre de Recherche Economie de la santé, Gestion des Institutions de Soins et Sciences Infirmières de l’Ecole de Santé Publique de l’Université Libre de Bruxelles) avait d’ailleurs rédigé un « guide d’accréditation » afin d’informer et d’aider les hôpitaux à accéder au processus d’accréditation.

Le processus d’évaluation est un cycle continu, divisé en plusieurs étapes. Après avoir pris la décision de s’engager dans l’accréditation, l’institution réalise une auto-évaluation basée sur un référentiel fourni par l’organisme accréditeur. Viens ensuite la mise en place d’un plan d’actions afin d’atteindre les exigences requises pour prétendre à l’accréditation. S’en suit la visite d’accréditation conduite par des experts-visiteurs de l’organisme accréditeur. Avant dernière étape, l’établissement d’un rapport d’accréditation à la suite de la visite qui servira à déterminer si l’institution est apte à obtenir une accréditation et qui pointe les éventuelles faiblesses de l’institution en termes de qualité des soins et de sécurité des patients. Pour finir, l’accréditation est délivrée à l’établissement pour une durée définie, qui varie de 2 à 5 ans.

Aujourd’hui, nous comptons un certain nombre d’organismes d’accréditation à travers le monde. En Wallonie et à Bruxelles, on retrouve la Joint Commission International (Etats-Unis), la Haute Autorité de Santé et Accreditation Canada, ce dernier étant l’acteur principal chez nous avec près de 80% du marché.

L’amélioration continue de la qualité des soins est sujet qui préoccupe également les établissements d’accueil et d’hébergements pour ainés. D’ailleurs, de nombreuses initiatives ont vu le jour. Outre les projets pilotés par la PAQS visant à améliorer les pratiques au sein de ces institutions, certains établissements ont des initiatives plus personnelles. En effet, quelques institutions disposent désormais d’un coordinateur qualité qui sensibilise, informe, forme et aide ses collaborateurs à intégrer une culture qualité et sécurité du patient dans tous les projets institutionnels.

En visitant, utilisant ce site web et en prenant contact avec le responsable du traitement, vous consentez expressément à ce que nous recueillions et traitions, selon les modalités et principes décrits dans nos politiques de confidentialité, vos données à caractère personnel.
J'accepte